Bandits Axurits

Bandits Axurits vous propose de suivre pas à pas les aventures de Victor Lazar dans la bande dessinée du même nom!

Poème de David Albert

Lors que le soleil s’endort sur la côte

Et meurt sottement après la vallée,

Un long fleuret de lumière avalée

Des ducs de sylve transperce la cotte.

Son dard émoussé scintille par grain

Lès d’un preux verger mendiant quelque sève

Sur les peaux marquées par la vieille nève

De primevères hissant leur chagrin.

Éclaboussées par un revers de botte

Et martelées sous le poids du sabot,

Elle supportent le bal d’un troupeau

Qu’une bonne ânière à vau-l’eau sifflote.

Par le champ vibrent ces bémols glanés

Dans l’air épuisé de mièvre musique.

Je vous conte ici d’un bourg onirique

Comme il est bon vivre en ce mois de mai.

 

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2020 Bandits Axurits

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :